Nous préparons le Conseil des droits de l’homme qui aura lieu du 25 février au 22 mars 2019

Le travail en faveur des droits de l’homme est un travail de prévention. (…) Il permet de prévenir les griefs, les conflits, les inégalités, les souffrances et les discriminations de toutes sortes. En aidant les États à défendre les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels, ainsi que le droit au développement, nous apportons des solutions aux nombreux défis auxquels vous êtes confrontés – du changement climatique aux maladies infectieuses ; l’intelligence artificielle et l’avenir des industries ; l’urbanisme et les droits des paysans et des populations rurales », a souligné le Haut-Commissaire aux Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet au début de cette année 2019. Dr Madeleine Scherb, présidente de Health and Environment Program s’y attèle aussi.

Ce programme de travail à travers le monde est basé sur le renforcement de l’état de droit et du compte-rendu, la protection et l’élargissement de l’espace civique, le combat contre les discriminations de toutes sortes, une meilleure intégration des droits humains aux politiques et programmes de développement et la protection des droits en situation de conflit et de précarité, et d’alerte avancée préoccupe notre ONG « Health and Environment Program ».

En outre, nous améliorerons notre action sur des questions émergentes clés telles que les inégalités, le changement climatique, les droits de l’homme dans la sphère numérique, la corruption et la question migratoire. Je tiens également à souligner l’accent mis dans notre travail sur les femmes, les jeunes et les personnes vivant avec un handicap dans le cadre de nos efforts pour aider les États à mettre en œuvre l’Agenda 2030 et à respecter leur engagement à ne laisser personne pour compte, a ajouté Mme Bachelet,

Il est à noter que le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) est la principale entité des Nations Unies en matière de droits de l’homme. Il vise à garantir que la protection et l’exercice des droits de l’homme soient une réalité pour tous. Il joue également un rôle crucial dans la sauvegarde de l’intégrité des trois piliers interconnectés des Nations Unies qui sont la paix et la sécurité, les droits de l’homme, et le développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *