Notre participation à la Conférence internationale des femmes

Plus de 24 ans après la Conférence mondiale sur les femmes qui s’est tenue à Beijing en 1995, cette violence reste un fléau qui n’épargne aucune partie du monde, pas même le Cachemire. C’est une réalité pour une femme sur trois dans le monde et, dans certains pays, deux sur trois. Il constitue, d’une part, un obstacle persistant au développement humain et économique et, d’autre part, enfreint les droits de l’homme, notamment le droit à la liberté d’expression. Nous estimons que nous devons faire partie des efforts internationaux pour lutter contre les traitements scandaleux.

Notre présidente a été très heureuse de participer à la conférence internationale des femmes organisée par les soeurs Sheffield pour le Cachemire en lien avec la Journée internationale des Nations Unies (du lundi 25 novembre 2019), le vendredi 29 novembre 2019 à 14 h 30, à la salle du Conseil, à l’hôtel de ville, Sheffield, Royaume-Uni.

Voici le point de vue de notre présidente, Dr Madeleine Scherb en vidéo:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *