La présidente de HEP toujours au cœur de l’action

Health and Environment Program s’engage encore pour faire avancer la cause des peuples autochtones et communautés locales camerounaises et du monde entier. Sa présidente, Madeleine Scherb, a ainsi assisté à leur présentation au Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore de l’OMPI (CIG).

La voici en compagnie des experts, soit M. Pavel Sulyandziga, président du Batani Fund et membre du Groupe de travail des Nations Unies sur la question des droits de l’homme et des sociétés transnationales et autres entreprises, Moscou (Fédération de Russie), Mme Edith Bastidas, conseillère juridique de l’Entidad Promotorade Salud Indígena MALLAMAS, Nariño (Colombie), M. Preston Hardison, analyste de politiques pour le Tulalip Tribes of Washington, Washington (États-Unis d’Amérique) et la présidente de la table ronde des communautés autochtones et locales, Mme Lucia Fernanda Inacio Belfort:

CIG 27

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *